skip to Main Content

Qu’on s’y intéresse d’abord pour nous, la planète ou les animaux, un des premiers pas vers le véganisme est de s’éduquer. En fait, même si on est déjà végane, on n’arrête jamais d’apprendre.

Ça tombe bien: au fil des années, de nombreux documentaires ont été créés (on en compte des dizaines). Afin que vous puissiez facilement vous y retrouver et conseiller des membres de votre encourage, Vegan Level Up vous propose une sélection des meilleurs.

Évidemment, la liste n’est pas exhaustive et est appelée à évoluer. Elle sera donc régulièrement mise à jour au gré des nouvelles sorties et des trailers diffusés. Considérant que le véganisme est en train de fortement gagner en popularité, on devrait en voir de plus en plus!

On dit généralement que le véganisme s’appuie sur 3 piliers fondamentaux. La liste est donc divisée en documentaires sur la santé, l’environnement et l’éthique animale.

Documentaires sur la santé

Les conséquences néfastes des aliments d’origine animale sur le corps humain (ainsi que, bien sûr, les bienfaits d’une nutrition végétale à base d’aliments peu transformés ou, en anglais, whole foods plant-based diet) semblent être un des principaux sujets d’actualité.

Avec What the Health et Forks Over Knives, vous devriez être assez bien outillé(e) pour comprendre pourquoi!

What the Health (2017)

What the Health a fait énormément de bruit à sa sortie (et continue encore de faire parler de lui!). Et pour cause: études à l’appui, le réalisateur Kip Andersen démontre que la viande, les produits laitiers et les œufs sont responsables des grandes maladies de l’heure actuelle (entre autres les maladies du cœur, le diabète et certains types de cancer).

Le documentaire passe également en revue quelques mythes actuels entourant la nutrition. Looking at you, protein-combining myth.

Dans le même style que Cowspiracy (un autre documentaire également dirigé par Kip mais, cette fois-ci, sur l’aspect environnemental), le protagoniste va jusqu’à confronter les organismes de santé et comprendre pourquoi ils continuent de promouvoir la consommation de produits d’origine animale. Préparez-vous à être frustré(e) devant le pouvoir de l’argent et des lobbies de l’industrie animale.

Plusieurs experts connus font également leur apparition et apportent leurs contribution et commentaires, incluant Dr. Michael Greger, Dr. Caldwell Esselstyn, Dr. Michael Klaper, Dr. Garth Davis, Dr. Milton Mills et Neal Barnard. Ils sont d’ailleurs de plus en plus présents dans les médias donc profitez de What the Health pour apprendre à les connaître!

👉 En streaming sur Netflix (1h37)
👉 En anglais uniquement mais des sous-titres en français sont disponibles
👉 Aucune image dérangeante (on ne voit pas d’animaux torturés ni tués)

Forks Over Knives (2011)

Si vous doutiez encore des pouvoirs de la nutrition végétale à base d’aliments peu transformés, Forks Over Knives devrait vous convaincre.

En fait, un whole-foods plant-based diet est le seul régime alimentaire capable de prévenir et même d’éradiquer les maladies chroniques comme l’obésité, les maladies cardiovasculaires, le diabète et certains types de cancer. C’est le principal focus de Forks Over Knives.

Le documentaire met en avant les chercheurs Dr. Caldwell Esselstyn et Dr.  T. Colin Campbell (d’ailleurs auteur du célèbre Rapport Campbell ou, en anglais, The China Study). Des entrevues avec d’autres personnalités, ainsi que le suivi de l’état de santé de personnes réelles, sont également inclus.

👉 En streaming sur Netflix (1h36)
👉 Version en français disponible (intitulée La santé dans l’assiette)
👉 Aucune image dérangeante (on ne voit pas d’animaux torturés ni tués)

Documentaires sur l’environnement

Qu’on parle d’émission de gaz à effets de serre, de surconsommation d’eau, de déforestation, d’extinction des espèces ou de bien d’autres désastres que subit notre planète, l’industrie animale a beaucoup à se reprocher.

On dit souvent qu’on ne peut pas à la fois être un environnementaliste et manger de la viande. Plusieurs documentaires rentrent dans le vif du sujet et expliquent le pourquoi du comment.

Cowspiracy (2014)

Cowspiracy met l’emphase sur l’impact de l’exploitation animale (notamment pour la nourriture) sur l’environnement. Qu’on se le dise: en plus de nous rendre malades et de faire souffrir des milliards d’animaux, la production de viande, de produits laitiers et d’œufs détruit la Terre.

Le documentaire couvre large et on en apprend autant sur l’élevage industriel que les fermes biologiques. La situation de la pêche et du pillage des océans est également traitée. (Quoique, si le sujet vous intéresse, le court-métrange Seaspiracy est aussi une mine d’or d’information)

En fait, le réalisateur Kip Andersen cherche surtout à savoir pourquoi l’élimination (ni même la réduction) des produits d’origine animale ne fait pas partie des discours des principaux organismes environnementaux. Ponctué de faits et de statistiques, la majorité du documentaire est donc centré autour d’entrevues conduites par Kip.

Cowspiracy a été un des premiers films à révéler au grand public le pouvoir et la manipulation de l’industrie animale. D’où le titre! D’ailleurs, What the Health, un nouveau documentaire sur la santé réalisé par Kip et sorti en 2017, poursuit la ligne tracée par son prédécesseur.

👉 En streaming sur Netflix (1h31)
👉 En anglais uniquement mais des sous-titres en français sont disponibles
👉 Une seule scène dérangeante vers la fin (exécution d’un canard)

Meat the Truth (2007)

Meat the Truth (ou La vérité incarnée en français) a été créé en réaction à d’autres documentaires sur l’environnement et les changements climatiques. On pense, notamment, à An Inconvenient Truth (ou Une vérité qui dérange). En fait, Meat the Truth vise à apporter de nouveaux éléments de discussion à leurs constats et conclusions.

Le documentaire, dont l’objectif principal est d’éduquer les consommateurs sur le rôle majeur que joue l’industrie animale, est basé sur une conférence donnée par Marianne Thieme (dirigeante du Parti pour les animaux aux Pays-Bas). Plusieurs entrevues et reportages sont également présentés.

Alors que Meat the Truth se concentre quasi-exclusivement sur l’élevage terrestre, Sea The Truth (ou L’océan authentique) est sorti 3 ans après et expose plutôt les graves enjeux de la pêche industrielle.

👉 Diffusé au complet sur YouTube (1h14) 👆
👉 En anglais uniquement mais des sous-titres en français sont disponibles (merci à l’Association Végétarienne de Montréal d’avoir publié le documentaire avec des sous-titres!)
👉 Peu d’images dérangeantes (la grande majorité des explications des fermes industrielles et des conditions de vie des animaux sont présentées à l’aide de dessins animés)

Documentaires sur l’éthique animale

Puisque nous vivons dans une société ancrée dans le carnisme, on en oublie parfois au sort des animaux qui peuplent la Terre à nos côtés (ou, du moins, on s’en désensibilise). Pourtant, ce sont les victimes directes de plusieurs industries comme l’agroalimentaire, la mode et d’autres.

Au-delà des effets dévastateurs de l’industrie animale sur la santé des êtres humains et l’environnement, la question de l’éthique animale est incontournable et mérite d’être adressée.

Land of Hope and Glory (2017)

Land of Hope and Glory a été créé par l’activiste végane Earthling Ed. Narré par Ed lui-même, le documentaire montre et explique les conditions d’élevage des animaux terrestres les plus exploités sur Terre (cochons, vaches, oiseaux, moutons).

Vous aurez l’occasion d’apprendre les tenants et aboutissants de l’exploitation des animaux pour la nourriture, incluant les nombreuses mutilations recommandées par l’industrie et les méthodes d’abattage.

Chacune des images est datée (dont une grande majorité a été enregistrée en 2016 et en 2017) et le nom de la ferme ou de l’abattoir est également indiqué. Les scènes, toutes filmées en haute définition, proviennent d’une centaine d’établissements différents.

Les pratiques détaillées sont au Royaume-Uni mais elles sont similaires à ce qu’on retrouve au Canada et au Québec. Il est important de garder en tête que le film n’est pas composé de cas isolés. Ce sont des façons de faire standardisées. C’est la réalité de milliards d’animaux qui naissent et meurent aux mains d’une industrie cruelle.

👉 Diffusé au complet sur YouTube (48 min) 👆
👉 En anglais uniquement mais des sous-titres en français sont disponibles
👉 Beaucoup d’images dérangeantes (même si le documentaire n’est pas aussi sanglant que d’autres et qu’il se concentre davantage sur l’élevage et les conditions de vie que l’abattage, Land of Hope and Glory reste difficile à regarder)

Earthlings (2005)

Même plus de 10 ans après, Earthlings demeure la référence pour comprendre et saisir l’ampleur de l’oppression des animaux par les humains. On lit beaucoup de témoignages de spectateurs qui sont devenus véganes après avoir regardé Earthlings.

Le documentaire passe au travers des grandes facettes de l’exploitation animale: l’élevage et la vente d’animaux domestique (pensez aux usines à chiots), la nourriture, les vêtements (notamment la fourrure, le cuir et la laine), le divertissement (rodéos, cirques, etc.) et les tests sur les animaux.

L’entièreté du film est basée sur des vidéos récupérées au fil du temps (majoritairement des caméras cachées) pendant que Joaquin Phoenix explique ce qu’il se passe à l’écran.

👉 Diffusé gratuitement en ligne (1h48)
👉 Version en français disponible (intitulée Terriens et narrée, au Québec, par Georges Laraque)
👉 Quasiment que des images dérangeantes (au besoin, prenez des pauses): il n’y a pas une section plus “facile” qu’une autre et chacune se termine par une scène particulièrement cruelle

BONUS. Okja (2017)

Même si ce n’est pas un documentaire, Okja mérite d’être mentionné (surtout quand on parle d’éthique animale). Le film raconte l’histoire de la fille d’un agriculteur et d’un cochon dénommé Okja et, surtout, du lien d’amitié qui les unit. Okja est issu d’une race spéciale de super-cochons créée par l’industrie animale pour qu’ils soient abattus et commercialisés.

Le spécisme (ni même le véganisme) n’est pas directement abordé dans le film. Par contre, les spectateurs sont amenés à faire le rapprochement entre la place favorable qu’occupent certains animaux dans le cœur des gens (comme les chiens et les chats) et le traitement cruel de plusieurs autres (comme les cochons ou les poulets).

La dissonance cognitive, soit dire “J’aime les animaux” et pourtant contribuer à leur exploitation et leur souffrance en achetant et consommant des produits d’origine animale, fait aussi partie des piliers du film.

Certains passages sont remarquables, notamment les séquences avec l’Animal Liberation Front et le passage dans un abattoir industriel.

👉 En streaming sur Netflix (2h)
👉 Version en français disponible (également sur Netflix)
👉 Quelques scènes relativement dérangeantes (surtout tristes, en fait)

Documentaires prévus pour cette année

Vous avez regardé tous les meilleurs documentaires véganes et avez encore envie d’en apprendre plus? Ça tombe bien, plusieurs débarquent dans les prochains mois!

Dominion

La bande-annonce est tellement puissante qu’elle aurait presque pu se suffire à elle-même.

De ce qu’on a pu glaner comme information jusqu’à maintenant, le documentaire traitera de l’exploitation animale dans sa globalité (incluant donc la production de nourriture, de vêtements, etc.) et utilisera plusieurs nouvelles technologies (comme les images aériennes capturées avec des drones). Le prochain Earthlings?

👉 La campagne de financement sur Indiegogo a été un succès et le documentaire devrait voir le jour en avril 2018

The Game Changers

Produit par James Cameron (au cas où vous vous poseriez la question, oui, c’est bien le même qui est aussi derrière d’énormes films comme Titanic et Avatar), le film promet de chambouler l’univers de la nutrition et, surtout, de mettre un terme à quelques-uns des mythes entourant le régime végétalien. Si vous pensez encore que “les véganes sont faibles”, The Game Changers devrait vous faire changer d’avis.

Grâce à la participation de plusieurs docteurs et athlètes de haut niveau (incluant, par exemple, Arnold Schwarzenegger et Kendrick Farris), le documentaire a toutes les chances de son côté pour faire couler beaucoup d’encre. C’est tout ce qu’on lui souhaite!

👉 La date de sortie n’a pas encore été annoncée mais ça devrait être au courant de l’année 2018

The Yoyo Effect

Dirigé par le même réalisateur que Food Choices, The Yoyo Effect se concentre sur l’obésité, la perte de poids et la masse de désinformation autour des différents régimes alimentaires (d’où le nom du documentaire!). Pour le moment, on n’en sait malheureusement pas plus. Affaire à suivre!

👉 Laphase de crowdfunding est terminée mais la date de sortie n’a pas encore été annoncée

Instagram
Facebook